« Good Girl », le parfum de Carolina Herrera

« Good Girl », le parfum de Carolina Herrera

Coup de cœur, cœur qui palpite, sensation intense de se sentir vivre, vivre un rêve, être transportée… Quoi de mieux qu’un parfum pour nous faire ressentir toutes ces sensations en une même magique seconde… Il est des parfums qui ont un effet envoûtant sur tous nos sens. Une simple palpitation olfactive et nous voilà transportées dans un monde de beauté, luxe, calme et volupté…

Un parfum fascinant 

Celui qui ravit mes sens et que j’ai choisi de vous présenter (parmi d’autres que j’affectionne), c’est « Good Girl »* de Carolina Herrera. Ce nom s’accompagne ironiquement du message « It’s so good to be bad! » * .Une œillade au flacon sublime en forme d’escarpin à talon Stiletto doré suffit à vous attirer et à ne plus vous faire désirer qu’une chose : emplir vos narines de ces effluves qui deviendront très vite addictives !

Voilà comment le site officiel de Carolina Herrera le décrit :

L’excellence comme référence

« La créatrice de parfums Louise Turner a composé un parfum iconique « Good Girl » en s’inspirant de la fascinante dualité de la femme moderne qu’elle qualifie de « puissante, brillante, intense et voluptueuse ». La beauté intérieure de « Good Girl » irradie grâce à des notes fleuries de jasmin d’Arabie mélangées à des notes de fève Tonka rare, sublimées par le cacao et le café ».

1/ Notes de tête : Amande et Café

2/ Notes de cœur : Jasmin Sambac et Tubéreuse

3/ Notes de fond : Fève de Tonka et Cacao

Un charme mystérieux (#goodtobebad)

Cette fragrance pleine d’élégance et de féminité est totalement à l’image de sa créatrice, la styliste vénézuélienne Carolina Herrera, dont la carrière exemplaire et la renommée ont dépassé depuis longtemps les frontières du continant américain, au Sud et au Nord, et dont les parfums jusqu’à présent introuvables en France, étaient déjà vedettes depuis longtemps à New-York et en Espagne (où j’ai connu cette griffe et où j’ai acheté ce parfum).

Petite remarque : il n’est rien d’étonnant à ce que l’Espagne ait découvert Carolina Herrera bien avant d’autres pays, étant donné que la créatrice a fait appel à la société espagnole (et catalane) PUIG en 1988 pour créer son premier parfum (L’Eau de Parfum CH).

En effet, la marque Carolina Herrera fait partie du portefeuille du célèbre groupe international PUIG (société familiale depuis trois générations), tout comme les marques Nina Ricci, Paco Rabanne, Jean-Paul Gaultier, Prada, Louboutin, et bien d’autres, dont la renommée n’est plus à faire ! Une référence !

Les adresses des boutiques

Il n’existe que trois boutiques Carolina Herrera en France :

L’une à Saint-Tropez, l’autre à Paris, et la 3e à la Vallée Village, en Seine-et-Marne (boutique outlet de prêt-à-porter homme, femme et enfant).

A Paris : 10, Rue de Castiglione 75001 PARIS

En Seine-et-Marne : La Vallée Village – Lot 64 – 3 Cours de la Garonne 77700 SERRIS

Dans le Var : 64 Rue de Gambetta – 83990 Saint Tropez

Les parfums sont maintenant distribués en France sur différents sites Internet de parfumerie. Vous pouvez donc facilement les trouver en ligne.

Mon escarpin, je veux bien vous le prêter, je suis une « Good Girl », mais en photo seulement ! Désolée de jouer les tentatrices, mais parfois « It’s so good to be bad »*…

*Good girl : gentille fille

*It’s so good to be bad : c’est si bon d’être méchante

[ Bientôt un article complet sur les différentes versions de ce parfum, les autres créations de Carolina Herrera, et un coup de projecteur sur la vie extraordinaire de cette femme talentueuse que j’ai très envie de vous faire découvrir. Tout cela sur www.myoldblog.fr ]

Lire aussi

Elisabeth
Elisabeth Planells
My old blog

Cet article a 2 commentaires

  1. Coucou Elizabeth
    alé
    J’avais découvert cet escarpin l’année dernière et j’avais été extrêmement surprise par ce jus que j’ai beaucoup aimé !
    quelquefois lorsque le packaging est fou le jus l’est beaucoup moins !

    Belle surprise et puis bel objet hyper féminin presque Décalé .
    J’aime la bad girl qui sommeille en nous !!
    cathy

    1. Elisabeth

      C’est vrai que parfois, le flacon est beau, et le parfum ne correspond pas à ce qu’on attend. Avec celui-ci, tout est en adéquation. Merci pour ton com, Cathy !

Laisser un commentaire