Mon père Noël

Noël

Il y a bien des années, quand mes enfants étaient petits puis adolescents, lorsque l’automne était  installé, les jours très raccourcis et le froid revenu, j’avais progressivement comme un enfant de plus auprès de moi.

Avec une impatience croissante et comme un petit fond d’inquiétude, ses questions revenaient régulièrement et cela ne tournait pas autour de la liste “cadeaux” que les autres peaufinaient avec fébrilité et détermination. Pas non plus autour  de la couleur à choisir ensemble pour notre décoration pour les fêtes de fin de l’an.

Ce “petit” impatient de la fête de noël, c’était mon père et sa question rituelle : “ que vas-tu nous préparer de bon pour noël ?”

Si je me souviens bien, cela pouvait commencer déjà en octobre. Il se mettait alors à suivre avec intérêt les émissions culinaires et à découper les recettes qui lui semblaient alléchantes dans les journaux qui lui passaient sous la main.

Au fil de ses découvertes, il revenait me voir pour me soumettre ses propositions. Son assiduité me faisait sourire et quand je lui disais qu’on avait encore du temps, il répondait invariablement qu’il fallait s’y prendre très à l’avance pour établir le menu et qu’ainsi il aurait le temps de trouver les bons produits chez ses fournisseurs préférés.

Cuisiner ensemble

Tout autant que ma mère, mon père était un excellent cuisinier. Souvent ils préparaient des repas ensemble. Enfin depuis que mon père avait pris sa retraite, car plus jeune, s’il mettait volontiers la main à la pâte c’était pour les occasions particulières, notre mère assurant les repas quotidiens. 

En tout cas, il n’a jamais aimé  être seul en cuisine. Il adorait partager ses recettes et ses préparations, avec moult commentaires et conseils.

Pour noël, longtemps ce fût  lui le maître d’oeuvre ! Même quand nous fêtions encore noël chez mes grands parents, il se mettait “aux fourneaux”. Nous autres, ma mère et ma grand-mère y compris, nous nous bornions à jouer “les petites mains”.

La préparation du repas était un prélude à la fête, un moment de partage haut en couleurs et très gai. Cela n’enlevait rien au résultat, les repas étaient délicieux, même si, comme dans toutes les familles, l’ambiance à table pouvait parfois être tendue….

Passer la main

Au fil des années, certains sont partis, les plus vieux, d’autres sont nés et ont rejoint la fête. Les rôles se sont transmis, maman n’ayant plus envie de recevoir,  mon père comptait sur moi pour reprendre l’organisation de ce moment familial auquel il tenait énormément. C’est venu tout doucement…Sans en parler ou le décider. Juste comme ça… en douceur.

Cher papa

Noël

Voilà bientôt quinze ans que tu nous a quitté, brusquement, mais quand même en attendant poliment le mois de janvier,  après une dernière fête de noël dont tu avais choisi le menu. Je m’en souviens.Très longtemps la recette que tu avais recopiée à la main pour que je ne sois pas prise au dépourvu est restée magnétisée sur mon frigo : jambon à la créole….

Je me souviens de ton  grand tablier pour pouvoir m’aider en cuisine, des vins que tu choisissais pour notre repas et que tu apportais bien à l’avance pour qu’ils soient chambrés et ventilés et de ta place, en bout de table, pour présider la soirée.

Je me souviens de ta joie de nous réunir, de nous avoir près de toi, de voir tes petits enfants s’émerveiller devant leurs cadeaux et d’écouter leurs chants et poésies. Je me souviens de ton regard qui brillait, comme celui des enfants et de cette phrase, toujours la même pour ouvrir les festivités :

-” Si nous ne sommes pas plus nombreux l’an prochain, qu’au moins nous ne soyons pas moins.”

Cher Papa

Pour cette année, je n’ai pas encore choisi le menu….  Mais grâce à toi, papa, à tout ce que tu nous as transmis et à ton amour inconditionnel pour les tiens, cette année encore, cher papa, tout le monde sera là, avec toi, avec vous tous.

Joyeux noël !

Catherine Schmidt Maillet

Le site de Catherine

Senti-mots

Partager:

18 Commentaires

  1. 3 novembre 2019 / 8 h 44 min

    Merci Catherine pour ce doux et émouvant souvenir que tu partages avec nous…
    Noël est à la fois la joie de se réunir mais la tristesse des absents… Hélène

  2. Maurice
    3 novembre 2019 / 10 h 31 min

    Noël nous rappelle l’absence d’êtres chers et ce texte émouvant me fait revivre ces moments magiques de mon enfance. Merci Catherine.

  3. Sandrine
    3 novembre 2019 / 11 h 22 min

    j’ai beaucoup aimé ton texte Catherine. Il est très émouvant. Bravo.

  4. 3 novembre 2019 / 13 h 35 min

    Merci Catherine car Noel est avant tout les souvenirs de notre enfance et des moments partagés avec nos parents. Ton père avait le don d’insuffler la magie de Noël et c’est agréable de lire ton beau texte émouvant. Bon dimanche

  5. Patricia B
    3 novembre 2019 / 16 h 56 min

    J’aurais adoré avoir un papa cuisiner qui aurait mis du bonheur dans la cuisine et aurait su me le transmettre. Il m’a transmis d’autres choses mon cher papa, il y a bien longtemps, et il me manque toujours et pas que à noël. Merci pour ce joli moment de nostalgie.

  6. Delphine
    3 novembre 2019 / 17 h 09 min

    Un très beau texte Catherine, reflet de bien jolis souvenirs… Merci pour ce partage.

  7. TKACZUK Nadia
    3 novembre 2019 / 17 h 31 min

    Quel beau texte qui ravive de très beaux et doux souvenirs. Merci !

  8. Corinne
    3 novembre 2019 / 17 h 38 min

    Bravo Catherine pour ce très beau texte qui m’a fait pleurer. J’avais le même Papa qui adorait le repas de Noël et qui nous « harcelait » gentiment.

  9. isabelkehr
    3 novembre 2019 / 19 h 52 min

    Très émouvant Catherine, Noël nous fait encore plus regretter ceux qui ne sont plus. Ma maman est partie la vielle de Noël il y a 3 ans, et j’avoue que cette période souvent synonyme d’effervescence est teinté d’une pointe de tristesse pour moi…

  10. 3 novembre 2019 / 22 h 29 min

    Poignant ce texte, à sa lecture une foule d’anecdotes resurgissent avec des flashes, ils nous manquent tellement ceux qui nous ont déjà quittés
    On a les nouvelles générations. Peut être que eux, plus tard, auront les mêmes tendres pensées pour nous.
    J’aimerais revenir au temps où je croyais au Père Noël, et que Noël était une féerie..

  11. 4 novembre 2019 / 11 h 31 min

    OUPS…. je vous ai répondu à tous sur vos mails perso….
    Vos messages me touchent et je vois que nos souvenirs se ressemblent.

  12. Seniors en Vadrouille
    4 novembre 2019 / 12 h 01 min

    très beau texte, très doux, très touchant, un peu aigre-doux. Que de jolis souvenirs il t’a laissés.

    • 4 novembre 2019 / 12 h 34 min

      oui… très beaux souvenirs. Je l’ai affronté très durement à l’adolescence, mais notre relation est ensuite devenue sereine et tendre.

  13. 9 novembre 2019 / 1 h 35 min

    Merveilleux, nostalgique et émouvant texte hommage à ton cher Père Noël🎅🏼…

  14. Marie Jeanne
    10 novembre 2019 / 11 h 14 min

    Merci Catherine pour cet article émouvant en hommage à ton Papa. Les fêtes de Noël rapprochent les familles et le bonheur est présent avec des étoiles plein les yeux à tout âge. Quand nos anciens disparaissent, une certaine tradition disparait aussi mais nous avons pris la suite et les festivités perdurent. Cette année nous aurons un petit Jésus vivant dans la crèche car la fille ainée de ma soeur va avoir son premier enfant et il y a aura encore plus de magie.
    Bon dimanche

    • 10 novembre 2019 / 11 h 55 min

      Quel bonheur, un nouveau bébé pour passer ces fêtes particulièrement familiales, pensées à vous tous. Mes enfants sont tous nés en fin d’année, alors plusieurs fois j’ai eu cette joie immense pour noël et manquée de peu pour un de mes petits fils, né juste le 26 !

  15. 12 novembre 2019 / 22 h 33 min

    Merci beaucoup pour ce très beau billet, très émouvant. Chez nous, les Noël étaient autrefois synonymes de fêtes, et toute la famille se réunissait. C’était un doux moment comme « hors du temps ». Puis, « ils » sont partis les uns après les autres. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de mal à retrouver cette magie de Noël, mais nous essayons, pour nos enfants…Gros bisou et très belle soirée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :