Mes 5 huiles essentielles pour passer un bon été !

Les huiles essentielles pour passer un bon été

S’ouvrir au monde végétal des huiles essentielles est magique mais non sans danger. Certes elles sont d’une aide précieuse pour soulager d’innombrables maux aussi bien sur le plan physique que psychologique mais peuvent aussi être toxiques en cas de mauvaise utilisation.

Quelques précautions sont donc à prendre pour profiter pleinement de leurs bienfaits :

Voici les principales :

  • respecter la posologie et le nombre de gouttes préconisés
  • faire un test pour savoir si l’huile essentielle sera bien tolérée par la peau : 1 goutte dans le pli du coude puis attendre une vingtaine de minutes. Si la peau ne présente aucune rougeur ou éruption cutanée vous pourrez l’utiliser. 
  • les jeunes enfants, (moins de 6 ans), femmes enceintes et allaitantes ainsi que les personnes épileptiques, asthmatiques, allergiques ou présentant un problème de santé particulier devront se faire conseiller par un professionnel ou un médecin.
  • certaines huiles essentielles sont photo-sensibllisantes elles réagissent au soleil et provoquent des tâches sur la peau. Ce sont les huiles de la famille des agrumes. Il faudra attendre 6 heures minimum avant de s’exposer au soleil.
Les huiles essentielles pour passer un bon été

Voici les 5 huiles essentielles indispensables à emporter en vacances :

L’Huile essentielle Lavande Aspic (lavandula latifolia)

Soulage les piqûres d’insectes mais aussi les morsures. Appliquer directement sur les lésions 1 goutte pure à renouveler toutes les 6 heures. Elle anesthésie, désinfecte et accélère la cicatrisation. Que demande le peuple !

Voici une synergie express pour les coups de soleil : dans un flacon vide et propre mélangez 30 gouttes d’HE de lavande aspic dans 10 ml de macérât de millepertuis. Attention, toutefois, à ne pas s’exposer au soleil dans les 24h qui suivent : l’HV de millepertuis est photo-sensibilisante !

L’huile essentielle Immortelle ou hélichryse italienne (helicrysum,italicum) :

Anti-inflammatoire et cicatrisante elle est surtout anti-hématome et anti-coagulante. Elle convient pour tous les petits bleus, bosses, plaies et brûlures. C’est l’huile essentielle indispensable à tous les amateurs de randonnée. Appliquer directement 2 à 3 gouttes sur un l’hématome en massant.

Renouveler l’application toutes les 10 minutes 2 à 3 fois.

L’huile essentielle Menthe Poivrée (mentha piperta)

Si vous souffrez de mal de transports c’est l’huile qu’il vous faut !  Prendre 1 goutte sur un support neutre (comprimés en pharmacie) à renouveler au bout de 30 minutes si nécessaire. Cette huile est très efficace également en cas de nausées ou de maux de tête (masser les tempes et la nuque avec 2 à 4 gouttes d’huile essentielle mélangées à quelques gouttes d’une huile végétale).

L’Huile essentielle Basilic Tropicale (Ocimum basilicum)

Cette huile sera très appréciée en cas de lourdeurs digestives, de reflux gastriques et de ballonnements. Anti-spasmodique puissant c’est le Spasfon végétal ! Elle s’utilise en application cutanée : diluer l’huile essentielle de Basilic à 20 % dans une huile végétale (20 % d’huile essentielle et 80 % d’huile végétale) et se masser le ventre. On peut l’utiliser par voie orale, 1 goutte de Basilic sous la langue pure ou sur un support à la suite de chaque repas.

L’huile essentielle d’Arbre à Thé (melaleuca alternifolia)

C’est mon huile « à tout faire » ! Elle combat très efficacement les infections buccales, O.R.L, gynécologiques, urinaires, cutanées. Elle peut s’utiliser pure sur un aphte (1 goutte sur un coton-tige), un bouton ou un panaris ou tout autre infection cutanée, plusieurs fois par jour jusqu’à disparition complète des symptômes, ou diluée, seule ou associée.

Les huiles essentielles pour passer un bon été

Ces 5 huiles essentielles font partie de mes indispensables à emporter dans ma trousse à pharmacie naturelle même si cette liste est loin d’être exhaustive.

Petit conseil : achetez vos huiles bios et j’insiste, n’hésitez pas à demander conseils à des professionnels pour passer un bel été !

Isabel kehr
Chemins de Bohème

2 Commentaires

  1. Marie Jeanne KLEIN
    4 juin 2019 / 10 h 11 min

    Bonjour Isabel,
    Merci pour ces bons conseils, j’ai aussi la chance d’avoir une nouvelle collègue de travail qui étudie la naturopathie et elle m’a convaincue de l’utilisation des huiles essentielles.
    Juste une petite question, quand tu as de l’huile essentielle dans un sac et que tu vas à la plage, est ce que çà pose un problème quand il fait 30°C ?
    Je te souhaite une bonne journée
    Grosses bises

  2. Isabel
    Auteur
    4 juin 2019 / 17 h 51 min

    Merci pour ta visite ! Oui cela pose un problème car l’huile essentielle est fragile et n’aime ni les excès de températures ni les variations trop importantes. Le mieux est de les conserver dans un endroit frais et à l’abri d’une lumière trop forte.
    Je te souhaite un bel été aromatique ! Bises

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :