Jardin en été, les arrosages.

Le jardin

Après ce printemps pluvieux, la période estivale implique, généralement, des arrosages. Il faut donc être prévoyant dans la conception de nos espaces paysagers et prévoir au moins un point d’eau.

La collecte d’eau de pluies ou une connexion au réseau, sont les solutions les plus simples. Il est souvent préférable que combiner les deux. La nature vous en sera reconnaissante, l’eau est un élément précieux.

Eaux de pluie

C’est pendant la mauvaise saison qu’elles se récoltent, les solutions de stockage sont diverses, plus ou moins durables et esthétiques :

  • une citerne enterrée, implique de gros travaux mais ensuite on n’y pense plus.
  • un matelas d’eau à placer sous une chenaux, pose plus simple, mais il faut pouvoir le dissimuler.
  • des bacs (divers modèles disponibles en jardinerie) aux mêmes endroits ou répartis dans le jardin, la possibilité la moins onéreuse.
  • un étang, sans doute la solution la plus esthétique, mais il faut avoir de l’espace et l’entretien peut être important.
petit étang dans un bac
petit étang dans un bac

Des pompes sont à prévoir pour les citernes et les étangs et leur durée de vie est limitée !

L’eau du réseau

Là encore, les travaux sont à anticiper, mais une fois ce système extérieur mis en place, l’installation est durable. Ensuite un tuyau d’arrosage et quelques arrosoirs, le tour est joué. Dans les régions froides ou si l’hiver est rigoureux, mieux vaut purger la robinetterie et couper l’eau.

Comme je le disais plus haut, l’eau est un élément précieux qu’il faut économiser. quelques trucs pour optimiser vos arrosages :

  • utilisez de préférence l’arrosoir au jet
  • biner régulièrement la terre
  • arrosez plutôt en fin de journée, la terre se rafraîchit et conserve mieux l’humidité pendant la nuit
une belle plante
Une belle plante !

Pendant les vacances

Sans arrosage automatique, un relais est nécessaire : voisin, ami, etc…. Non seulement pour le jardin mais aussi pour vos plantes d’intérieur. Facilitez la vie de ceux qui vous rendent service en les plaçant à l’extérieur et à l’ombre. La plupart d’entre elles apprécient cette sortie à la belle saison. Cela facilite aussi la floraison de certaines orchidées (sauf phalaenopsis à maintenir dedans impérativement) et cactées.

Pour les assoiffées ajoutez un » goutte à goutte » que vous placerez directement dans le pot. Vous trouverez des modèles prêts à l’usage en jardinerie, ou pourrez en fabriquer un à partir d’une bouteille en pastique percée à sa base.

avec une bouteille en plastique
réalisé avec une bouteille en plastique

Ces quelques précautions vous permettrons de passer un bel été, sans crainte pour vos plantations, ni gaspillage d’eau !

Catherine Schmidt Maillet
Senti-mots

3 Commentaires

  1. Mady Maertens
    3 juin 2019 / 21 h 32 min

    Merci Catherine pour tous ces bons conseils !

    • catherinesentimots
      Auteur
      5 juin 2019 / 16 h 42 min

      tu connais le problème…. et toi en plus, tu as les grenouilles !

  2. Patricia B
    6 juin 2019 / 17 h 40 min

    Je remercie mon puits et mes voisins…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :