Faut-il abandonner son appareil photo?

Le magazine positif

Faut-il abandonner son appareil photo?

Quelques questions à se poser.

Que voulez vous faire comme photo ? Poster sur les réseaux sociaux, Instagram, Facebook.. ou bien faire du reportage, paysages, voyages, photos de familles que vous voulez stocker et éventuellement retravailler avec un logiciel de retouche sur votre Mac ou votre PC.

De cette décision va dépendre le choix de votre appareil.

Nombreux sont ceux qui ont abandonné l’appareil photo pour le smartphone. Bien sûr il y a de nombreux avantages: L’encombrement, la facilité d’utilisation et le côté connecté qui vous permet de poster vos clichés presque instantanément sur les réseaux sociaux et de les stocker sur le cloud également.

Cependant quelques soient les qualités de votre smartphone vous serez limité(e)s dans vos usages notamment en conditions de basses lumières, souvent le point faible des smartphones.

Les possibilités sont plus étendues avec un réflex ou un hybride pour capturer un paysage avec tous ses éclats, ainsi que les options comme le zoom, la profondeur de champ, la lumière, les couleurs et enfin l’utilisation d’objectifs différents comme les téléobjectifs par exemple.

Alors smartphone ou appareil photo? Et si finalement ils étaient complémentaires?

Selon le contexte le smartphone est irremplaçable si vous voulez partager spontanément une photo avec vos amis sur les réseaux sociaux. En revanche, si vous êtes adeptes d’une prise de vue que vous souhaitez composer avec soin, travailler la profondeur de champ l’éclairage, en utilisant le trépied, votre reflex, votre hybride vous seront indispensables.

Personnellement je ne compte pas me séparer de mon reflex et de mon hybride, même si j’utilise parfois mon iPhone. Lorsque je suis en voyage, je réalise souvent plus de 200 clichés parmi lesquels je fais mes choix de prises de vue et je retravaille ces clichés en post-traitement.

Bref, il n’y a pas de choix meilleur qu’un autre, cela dépendra des préférences de chacun(e) d’entre vous et du type d’usage que vous allez en faire.

Maurice Ducasse
Tentations Gourmandes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :