Des fleurs comestibles dans nos assiettes !

fleurs comestibles sur pâtes

Aujourd’hui l’art culinaire ne cesse de se réinventer. De nouvelles tendances voient le jour, portées par de grands chefs de la cuisine actuelle. Il en est une qui se développe de plus en plus c’est l’ajout des fleurs comestibles. Cette touche artistique et colorée est un réel plaisir pour les papilles et les yeux. 

C’est le chef Alain Passard du restaurant étoilé l’Arpège à Paris, qui a donné le ton. En effet, cela fait plus de 10 ans que ce grand chef cultive avec soin et passion ses fleurs dans son potager. Il assure ainsi une qualité irréprochable pour le plus grand plaisir de ses clients. 

Les fleurs comestibles ne sont pas seulement un régal pour les yeux mais elles apportent également de nombreux bienfaits d’un point de vue nutritionnel. En effet, elles sont riches en vitamines et en sels minéraux. 

tartines au chèvres et fleurs comestibles

Où peut-on se procurer des fleurs comestibles ?

Face à l’engouement des consommateurs, les supermarchés proposent désormais de plus en plus de barquettes de fleurs. Les marchés et les magasins bios offrent souvent un choix de qualité. Il est même possible de commander vos fleurs en ligne . Le mieux est encore de les planter vous-même si avez la chance d’avoir un jardin, ainsi vous pourrez contrôler l’ajout des pesticides.

Quelles sont les fleurs comestibles ?

La violette

C’est peut-être celle que nous avons le plus l’habitude de voir orner nos assiettes. Très décoratives, elles sont utilisées pour parfumer délicatement desserts et bonbons.

des violettes

Les Fushias

Ce sont de petites fleurs délicates roses et violettes qui donnent un petit goût acidulé aux salades.

des fuchsias

La capucine

C’est peut-être celle qui nous est la plus familière. Cette fleur de couleur jaune orangée est très prisée par les cuisiniers. Elle rehausse subtilement les plats de poissons ou les salades grâce à son goût piquant.

la capucine

La rose

On préférera les variétés anciennes pour leur goût plus prononcé. Evitez d’acheter vos pétales chez le fleuriste car celle-ci sont traitées avec des produits chimiques.

des roses

La Fleur de courgette

Plus connue pour être cuisinée en beignet, elles est néanmoins souvent présente dans nos assiettes pour son effet décoratif.

fleur de courgette

L’ail des ours

Si vous digérez mal l’ail, l’ail des ours est fait pour vous ! En effet, beaucoup plus digeste que son cousin, il est parfait pour les pestos, mais aussi accompagnera parfaitement les pommes de terre et les viandes. J’aime aussi l’utiliser avec des légumes frais simplement rôtis au four. 

ail des ours

Attention toutefois de ne pas le confondre avec le muguet qui lui est toxique.

Voici un petit bonus, une recette de Pierrick Célibert chef du restaurant le C’Yusha à Bordeaux :

la recette du pesto à l’ail des ours

  • 40 g de feuilles d’ail des ours
  • 20 g de poudre d’amandes
  • 20 g de parmesan râpé
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 pincée de poivre du moulin
  • 40 g d’huile d’olive

Il suffit de mixer grossièrement les feuilles d’ail des ours avec la poudre d’amandes, le parmesan râpé. Ajoutez un peu de sel et de poivre à votre convenance. Ajoutez ensuite l’huile de pépins de raisins petit à petit pour obtenir la consistance idéale.

Un régal dans des pâtes fraîches ! Accompagné d’un rosé bien frais et vous avez un repas parfait entre copains.

Même si nous connaissons un certain engouement pour les fleurs comestibles, celui-ci ne date pas d’hier. Les Chinois, les grecs et les romains  utilisaient déjà les fleurs comestibles dans la préparation de leur repas ainsi que pour d’autres procédés tels que infusions et macérations. Mais dans la gastronomie moderne elles sont mises en valeur et considérées comme des condiments à part entière.

fleurs comestibles sur pâtes

 Outre leurs qualités nutritionnelles, elles sont agréables à la vue.

Ne dit-on pas que l’on commence à manger avec les yeux ?

Lire aussi Comment avoir une alimentation saine

Alors êtes-vous prêts à ajouter de la couleur et du peps à vos assiettes printanières ?

1 Commentaire

  1. 1 mars 2020 / 17 h 54 min

    Merci pour la recette et ce joli assortiment de fleurs comestibles. J’en mets dans mon jardin autant pour le plaisir des yeux que celui des papilles. Les soucis aussi peuvent se déguster, en plus ils ajoutent une belle couleur aux plats.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :