Comment réduire nos déchets plastique ?

Reduire nos déchets pour la plânete

Le plastique est le matériau le plus difficile à détruire. C’est un fléau pour la planète. Il est temps d’en prendre conscience. Pour l’éradiquer il suffit que tout le monde s’y mette.

Si vous avez passé vos vacances à la plage vous avez peut être remarqué certains endroits paradisiaques… jonchés de déchets. 

Sacs plastiques, canettes de boissons, cartons de pizza et j’en passe ! 

Certes, nous vivons dans une société individualiste et personne ne prend la mesure du danger que nous faisons subir à la Terre.

80 % des déchets plastiques produits ont été jetés dans des décharges ou dans la nature. Et, savez-vous que la durée de vie du plastique est d’au moins 400 ans ? Nous pouvons nous alarmer et il est temps de prendre des mesures drastiques.

C’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu.

Plage pleine de dechets plastique

Comment réduire les déchets plastique ?

L’écologie est un problème mondial et politique dans le sens littéral du terme. Mais, c’est aussi la responsabilité individuelle de tout citoyen. C’est à notre niveau que nous devons agir pour commencer à faire bouger les lignes.

Les pistes pour agir contre les déchets plastiques.

Il semble que la France veut se pencher sérieusement sur le problème en se donnant pour objectif de recycler 100% de ses plastiques d’ici à 2025. 

Le tri de nos déchets

Depuis quelques années, les municipalités font des efforts pour nous aider à trier nos déchets. 

Une récente étude a pourtant montré que seulement 30 % des ménages le font ! 

C’est pourtant assez simple. Vous pouvez, si vous ne savez pas comment faire, vous renseigner auprès de vos mairies. Elles sont tenues depuis 2011 de vous fournir au moins deux poubelles, une pour les papiers, une pour les déchets. Certaines municipalités vont jusqu’à 4 conteneurs , mais c’est parce qu’ elles sont largement en avance. 

Carte du tri selectif

Vous pouvez à votre niveau vous renseigner sur le recyclage de certains produits, comme les produits ménagers ou vos produits de beauté. Certes, c’est une démarche individuelle à faire, peut être un peu contraignante, mais vos enfants vous remercieront un jour !

Tri poubelles

Bannissons le jetable

Cet été, j’ai eu l’occasion de participer à des pique-niques sur la plage et avec mes amis, nous avons banni les assiettes et gobelets en plastique. 

Plusieurs pistes pour le faire

Vous pouvez prendre de belles assiettes que vous déposez dans un sac poubelle après la fête pour les laver au retour.

Vous pouvez également acheter de la vaisselle recyclable, de plus en plus d’enseignes en proposent. 

Dans le monde, près d’un million de bouteilles d’eau en plastique sont vendues par minute ! 

Pour éviter les bouteilles d’eau en plastique, la solution idéale : la gourde.

Nos grand-parents en avaient toujours une et s’en accommodaient très bien ! Faisons pareil et adoptons cet emballage écologique et qui, en plus vous fera faire des économies. 

Stop pub

Rien de plus anti-écologique et de plus désagréable que de trouver des tonnes de prospectus dans sa boite aux lettres ! Procurez vous une étiquette “Stop Pub” et collez la sur votre boîte. On en trouve partout et vous pouvez également la télécharger et l’imprimer.

Vous ne ferez  pas plaisir aux grandes surfaces mais à la Terre !

Etiquette stop pub
A coller sur la boite aux lettres !

Restez vigilants sur les emballages

Si vous faites vos courses dans les supermarchés traditionnels, vous ne pourrez pas éviter le suremballage.

Que ce soient des légumes, des produits d’entretien ou des produits de beauté, les industriels adorent le suremballage. 

En faisant mes courses j’ai halluciné en voyant des concombres emballés individuellement dans du plastique. 

Plutôt qu’acheter vos légumes par 3 dans un pochon en plastique, préférez le vrac. 

On vous fait croire que vous allez faire des économies en vous vendant un produit couplé à un échantillon. Résultat, pour composer ce packaging on le place sous 3 couches de plastique. 

Soyons vigilants et boycottons ce genre de produits que l’on veut nous imposer sous couvert souvent, de nous faire consommer plus !

Sachez que le marché de l’emballage génère 50 % de tous les déchets plastiques produits dans le monde.

Comment l’éviter ? C’est simple en n’achetant plus ces produits !

Il suffit de se responsabiliser un peu, de penser aux autres. 

Ce n’est pas difficile. lorsque on a fini de déjeuner sur une plage ou à la campagne il suffit de regrouper nos déchets dans un sac poubelle. Cela prend 5 minutes !

En faisant vos courses, pensez à emporter des sacs en coton ou des filets. C’est vintage et tendance ! Et vous évitera de placer vos fruits et légumes dans des poches en plastique .

Vous avez surement un lot de “top bag” dans vos placards, ces sacs publicitaires que l’on trouve partout. Servez-vous en pour faire vos courses !

Changer sa façon de consommer

A tous les niveaux, nous pouvons faire un effort dans notre vie quotidienne.

Je m’y suis mise depuis quelques mois et je vous donne quelques idées :

  • Supprimer les cotons tiges
  • Boycotter les gels douches (en bouteille plastique) pour revenir à la bonne vieille savonette
  • Faire vos courses avec des sacs en coton
  • Utiliser des sprays en verre pour le ménage (vinaigre blanc, bicarbonate de sodium et huiles essentielles pour toute la maison)
  • Utiliser un déodorant naturel dans une petite boite en fer
  • Installer un compost dans votre jardin

Ma panoplie écolo !

Matériaux écologiques

Instagram au secours de la planete !

Récemment en me baladant sur Instagram, j’ai découvert des comptes très investis à cette cause. Certaines instagrameuses, et non des moindres, s’investissent  en acceptant de poster des photos en ramassant des déchets ! Et de n’être pas très glamour, au vu des règles de cette plateforme. 

En tous cas, bravo à elles ! Si, pour une fois, les réseaux sociaux peuvent servir une cause noble, ne nous en privons pas !

Si vous souhaitez les rejoindre vous pouvez les trouver sur Instagram.

Quelques exemples d’initiatives :

breakfreefromplastic Caroline de Maigret

Les # pour les suivre : #RidiculousPackaging /#PlasticFree /

La marche de Juliette Binoche pour le climat.

Zero déchet

Restons vigilants

Il est facile à notre niveau de faire un geste, et il commence par nos courses et notre façon de vivre.

Se rapprocher de la nature n’est pas une mode mais une nécessité. Prendre conscience que nous détruisons notre planète par nos actes d’achats est urgent.

Il suffit de se responsabiliser un peu, de penser aux autres. 

Si vous voulez vous imprégner de la philosophie zéro déchet, plusieurs sites sur le web peuvent vous y aider.

Le site Akana Taka

 Le blog Famille zéro déchets

Le site Un truc par jour

Un blog que j’adore ! La révolution des tortues

Pour les inconditionnels du portable, une application à télécharger  Le guide du tri

Vous pouvez également télécharger des conseils de tri sous forme de Pdf.

Pour terminer cet article, j’ai envie de vous poser une question. Savez-vous qu’elle est l’industrie qui pollue le plus la planète ?………

L’industrie textile ! Et si cela vous intéresse, je publierai un article sur la surconsommation de vêtements dans un prochain numéro.

Partager:

4 Commentaires

  1. Marie Jeanne
    1 septembre 2019 / 11 h 52 min

    Merci Corinne pour cet article car nous sommes très en retard en France et les français n’ont pas assez conscience des dégâts causés par les déchets. Je trie depuis des années, j’ai adopté le produit unique pour le nettoyage de ma maison, grâce à toi d’ailleurs, j’évite le plus possible les sacs plastiques et je fais attention aux emballages inutiles. Je suis allée récemment en Allemagne, ils sont beaucoup plus investis là-dessus. Rien que pour les bouteilles en verre ou en plastique, il a des consignes et quand tu vas au supermarché tu amènes le vide à mettre dans des endroits spécifiques et tu reçois un ticket de remboursement à déduire sur tes courses. Pour les yaourts il n’y a aucun emballage carton, c’est donc faisable pourquoi en France on n’y adhère pas ????? C’est bien triste pour notre planète tout çà.

  2. Corinne
    Auteur
    1 septembre 2019 / 12 h 22 min

    Merci Marie-Jeanne pour ton commentaire et tes encouragements ! Je pense qu’il est urgent de prendre conscience que nous devons agir ! Bon dimanche

  3. catherinesentimots
    1 septembre 2019 / 16 h 08 min

    Bravo pour cet appel à notre vigilance ! Si chacun fait un effort,on peut y arriver.
    En Suisse, on trie depuis des années, mais le plastique reste un gros problème. Je ramène systématiquement dans le magasin où je fais mes courses les sur emballages des produits que je n’ai pas pu acheter en vrac et je vais plutôt au marché que dans les grandes surfaces… c’est aussi possible car nous ne sommes plus que deux, quand les enfants étaient encore tous à la maison, mon budget ne me le permettait pas !

  4. Juliette
    10 septembre 2019 / 10 h 05 min

    Merci Corinne pour ce rappel fort opportun!
    Je suis réellement abasourdie par le chiffre de 30% (seulement!) de foyers qui trient leurs dechets. Il y a encore du chemin à faire…
    Pour les petites courses du quotidien, je me suis récemment offert une « filoche » comme nos grands-mères 😊. Elle est d’un beau bleu délavé, elle peut contenir des montagnes de trucs, je peux la porter à l’épaule, elle reste ds mon sac à main et se montre utile tous les jours… Je l’adore!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :